The Fragrance Foundation France

Fifi Awards 1996

Féminin : Dolce Vita de Dior
Enfin un parfum qui inspire le sourire, la gaité, le bonheur ! Sa couleur jaune avait illuminé Paris le jour du lancement presse, et l’Italie n’était pas loin. C’est Pierre Bourdon qui a signé ce parfum de soleil, un fruité-floral joliment enveloppé dans un drôle de flacon tout rond, qui déjà portait collerette. Le designer Serge Mansau l’a réalisé ainsi que son étui élégant et festif.

Masculin : Le Mâle de Jean-Paul Gaultier (BPI)
Après le succès du féminin, BPI lance en 1995 l’alter ego masculin du créateur. On l’attendait, et ce fut pourtant une autre belle surprise, dans la forme et dans le fond. Dans un flacon pour le moins viril imaginé par le créateur Jean Paul Gaultier, c’est le tout jeune Francis Kurkdjian qui propose une nouvelle interprétation de la lavande, cette fois-ci un peu coquine, et terriblement sensuelle.