The Fragrance Foundation France

Résultats des Awards 2013 de la Fragrance Foundation US: « celebrities » et célébrité

La soirée de la Fragrance Foundation Etats-Unis s’est déroulée le 12 juin 2013 au Lincoln Center, dans une atmosphère « black tie, tapis rouge et stars », décernant ses trophées à un rythme pour le moins enlevé. Il faut dire que le maître de cérémonie n’était autre que l’acteur et humoriste Dana Carvey qui a su enchainer bons mots et insolence caustique, suscitant l’hilarité générale. C’est Montblanc Legend d’Interparfums qui a ouvert le feu, avec le prix du meilleur packaging masculin. Flora Botanica a récolté le laurier du packaging féminin, mais aussi celui du parfum féminin de l’année dans la catégorie luxe avec comme alter ego masculin Colonia Intensa Oud de Acqua di Parma.
Autre catégorie, celle du parfum Prestige, où Tom Ford Noir et Dot de Marc Jacobs remportent la mise. Le parfum Taylor de Taylor Swift (Arden) a reçu le prix du parfum de célébrité de l’année et c’est la jeune rock star, en robe longue très virginale qui est venue en personne recevoir ce prix. Le grand public a attribué ses votes à Acqua di Gio Essenza pour homme d’Armani et au féminin Girl Friend de Justin Bieber (Arden), tandis que le prix de l’innovation en distribution est revenu à Titanic Legacy 1912, lancé sur QVC. Doublé gagnant pour le parfum Dolce et Gabbana, avec la meilleure compagne de l’année, pour the One Sport pour homme et pour le féminin (P&G). Dans la catégorie masstige, c’est le James Bond 007 de P&G et le féminin Girl Friend de Justin Bieber qui ont été distingués. Quatre prix ont créé l’événement: le 23ème Hall of fame a,pour la première fois, été remis à une journaliste, Linda Wells, rédactrice en chef du magazine Allure; Hall of fame toujours, mais pour une fragrance mythique, Red Door d’Arden; le prix du parfum extraordinaire a été annoncé par Dita von Teese : Robertet, pour Black Saffron composé par Jérome Epinette pour Byredo; et enfin, mais surtout, la touche finale qui a remis le parfum et son créateur au coeur du débat, ou comme disent les Suisses « l’église au coeur du village », avec l’annonce par Patrick Firmenich du dernier prix de la soirée, celui du parfumeur de l’année pour l’ensemble de sa carrière: Alberto Morillas, Maître Parfumeur, qui a eu droit à une très jolie et très méritée standing ovation. « Ce qui est important, a t-il dit, ce n’est pas le nombre de parfum que l’on créé, mais que persiste cette envie formidable de composer ». http://www.fragrance.org/fragrance-awards/usa-winners/

Résultats des FIFI Awards Américains