The Fragrance Foundation France

Prix des experts : finale en blind test et résultats le 10 avril 2014 !

Réunis le 10 mars dernier dans les bureaux de Cinquième Sens à Paris, les jurés du Prix des Experts ont travaillé sur la shortlist des parfums en compétition, et désigné les deux lauréats, meilleure fragrance d’une marque de niche et meilleure fragrance d’une collection de grande marque. Mais le silence sera gardé sur ces résultats jusqu’au 10 avril prochain, date de la soirée de remise des FIFI Awards 2014.

Auparavant, nos jurés (10 évaluatrices, 10 journalistes et 5 bloggeurs) avaient reçu la longue liste des parfums en compétition, et décidé, par l’attribution de notes, de leurs trois coups de cœur dans chacune des deux catégories, déterminant ainsi les nominés parmi les 86 parfums de niches et les 21 parfums de collection de grandes marques.
Un vote pour le moins ramassé puisque 38% des points se sont portés sur les cinq premiers parfums de niches, tandis que 58% des points allaient aux cinq premiers parfums de collection de grandes marques. Restait à savoir si ce choix aux points allait être validé par le choix « au nez », comme l’an dernier avec le parfum Volutes de Dyptique qui recueillait le maximum au suffrage et en blind test.

Collections des grandes marques

1932 Chanel                               Jacques Polge

Gris Montaigne Dior              François Demachy

Epices Marines Hermès        Jean –Claude Ellena

N°14 Rossetto de Prada       Daniela Andrier Givaudan

Tobacco Oud  Tom Ford       Olivier Gillotin Givaudan

 

Parfums de Niches

Black Comme des Garçons           Guillaume Flavigny Givaudan

Eau du 34 Diptyque                        Olivier Pescheux Givaudan

Dries Van Notten -F.Malle           Bruno Jovanovich IFF

Saffron de Jo Malone                     Marie Salamagne Firmenich

Ylang 49 Le Labo                              Franck Voelkl Firmenich

Installés comme dans une salle de classe, elles et ils ont tout d’abord découvert les notes de fond de ces dix parfums. Conversations feutrées ou concentration extrême pour jauger ces architectures, angoisse de l’inconnu ou sourire appuyé dès lors qu’une émotion plus familière permet de remémorer une marque ou un parfum… Puis elles et ils ont exercé à nouveau leur sens de l’analyse sur les notes de tête de ces dix mêmes fragrances, avant de porter leur appréciation finale et de désigner les deux vainqueurs. Moment d’échange et de confidences, confirmation des jugements ou incertitudes des attributions, cet exercice du blind test reste très prisé par les uns et les autres, et  plus encore par celles et ceux qui ne le font pas au quotidien !