The Fragrance Foundation France

Qui sont les membres du jury des fifi d’or 2017 ?

Les membres du jury avec Philippe Ughetto et Sabine Chabbert – photo ©pascal zepharren

Anne-Sophie Pic est l’un des rares chefs triplement étoilé depuis 2007. Née en 1969, elle est issue d’une lignée de cuisiniers. Sa formation première, en École de Commerce, lui ouvre d’autres horizons, la conduisant voyager à Tokyo et New-York. Elle revient dans le restaurant familial juste avant la disparition brutale de son père. C’est donc en autodidacte, armée de son intuition et de sa sensibilité, qu’Anne-Sophie Pic entre en cuisine. Par son style tout en finesse, elle rencontre le succès et gagne reconnaissance et distinctions : Chef de l’année 2007, Meilleure femme chef du monde en 2011 – Prix Veuve Clicquot / World’s 50 Best Restaurants, Chevalier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur en 2011. À la tête de la Maison PIC, hôtel 5* et restaurant gastronomique 3* à Valence, elle ouvre La Dame de Pic 1*, à Paris en 2011 puis en 2017 un restaurant à Londres au sein du Four Seasons Ten Trinity Square. Désireuse d’assurer la transmission de son savoir-faire, la chef inaugure L’Ecole de cuisine Scook DÈS 2008 à Valence, et livre ses recettes personnelles sous forme de recueils.

Marie Desplechin, romancière, journaliste, scénariste, écrit beaucoup pour les enfants, mais aussi souvent pour les adultes. Elle est l’auteur d’une soixantaine de livres pour la jeunesse, et de romans et de nouvelles de littérature dite générale. Cette année, elle a co-signé le scénario de Jamais contente, adapté d’un de ses livres, réalisé par Émilie Deleuze. Elle a écrit le livret d’un opéra de Benjamin Dupé pour choeur d’enfants, qui sera créé à Caen le 19 mai, Du choeur à l’ouvrage. Elle publie en juin, aux éditions Courtes et Longues, un ouvrage documentaire intitulé Ta race ! puis en septembre, à l’École des Loisirs, une fiction pour les jeunes lecteurs : L’école de ma vie .

Aki Kuroda est artiste-peintre et plasticien. Né à Kyoto, il vit et travaille en France depuis plus de 40 ans. Il s’est fait connaître dès les années 1980 en créant, comme il dit, des «passages entre des mondes divers : le modernisme et l’art contemporain, l’Orient et l’Occident, le corps et le cosmos, la mythologie et l’avenir». Il a établi de nombreuses passerelles avec des écrivains, tels Marguerite Duras ou Pascal Guignard, ou le chorégraphe Angelin Preljocaj. C’est un artiste au faîte de son art, et qui atteint, aujourd’hui, une incroyable liberté de création. Il est le premier artiste vivant à s’être vu offrir une rétrospective au Musée National de Tokyo. Il a également déployé ses immenses toiles aux quatre coins de la planète : Biennale de Sao Paulo, Musée de la Cité Impériale de Pékin, Armory Show de New York, Maison Européenne de la Photographie à Paris, Hugh Lane Municipal Gallery of Modern Art àDublin

Frédéric Bau est Directeur de la Création de la Maison  Valrhona. En 1983, il est lauréat à la finale du concours du Meilleur Apprenti de France. Il est remarqué par Pierre Hermé, qui devient son maître. Par sa science des desserts et du chocolat, il fait progresser l’image du chocolat dans le monde. Il est l’un des rares pâtissiers et chocolatiers dont les avancées et techniques sont utilisées chaque jour un peu partout dans le monde. Il a inventé le fameux chocolat Blond Dulcey de Valrhona. Il a dirigé l’Ecole Valrhona, où nombre de professionnels ont suivi ses stages. Ses dîners de gala « Tout Chocolat » parcourent le monde et sont devenus sa marque de fabrique. En 2005, Frédéric Bau crée la Gourmandise Raisonnée, une nouvelle conception de la pâtisserie, esthétique, gastronomique et toujours plus respectueuse du bien-être et de l’environnement.. En 2017, Frédéric Bau crée « De Mains de Maître » un concept de conférences et de démonstrations, inspiré des techniques artistiques et issu de sa vision du processus créatif. C’est toujours cette même envie qui le pousse à inventer la pâtisserie de demain pour accompagner le développement de la profession.

Marianne Guély est designer et scénographe. Elle est diplômée de l’ENSAAMA Olivier de Serres en 1989. Avec son équipe de créateurs hors du temps, elle métamorphose le papier, son matériau de prédilection, en une féérie haute couture, où se mélangent rêve et poésie, spectacle et nonchalance. Son travail, unique en son genre, est récompensé en 2004 par le « Talent de l’originalité » au Sommet du luxe et de la création. Elle ouvre son studio en 2005. Christian Dior, Chaumet, Yves Saint Laurent, Baccarat et d’autres grands noms du luxe font régulièrement appel à ses scénographies envoutantes