L’Upcycling dans le Parfum, par LMR Naturals by IFF

L’upcycling, cela signifie créer quelque chose de nouveau à partir de quelque chose de vieux, voire d’un déchet. Cela signifie aussi penser en termes de circularité : on ne crée plus un produit pour l’utiliser puis le jeter, mais on le crée pour l’utiliser, puis ré-utiliser la matière qui reste pour un tout autre usage. C’est la différence avec le recyclage : on peut recycler un journal en faisant du papier recyclé ; on peut recycler un journal en créant un pot de fleurs biodégradable.

IFF CHENE

La maison de composition LMR Naturals by IFF crée ainsi des ingrédients de parfum de haute qualité.

Un ingrédient upcyclé par LMR Naturals est un ingrédient dont 100% des composants carbonés (issus du carbone) proviennent d’un matériau préexistant.

Le matériau existant préalablement à la création de l’ingrédient peut avoir deux provenances :

  • En interne, il peut être le résultat du process de création d’ingrédients de parfum, comme les pétales de rose autrefois jetés après la distillation ;
  • En externe, il peut provenir de déchets ayant peu de valeur économique a priori ; par exemple, les résidus agricoles qui seraient devenus du compost s’ils n’avaient pas été valorisés.

Que le matériau de base provienne de chez LMR Naturals ou de l’extérieur, il est possible de créer de belles nouvelles matières parfumées.

Reprenons l’exemple de la rose : grâce au partenariat long-terme entre LMR Naturals et les producteurs de rose en Turquie, les équipes ont découvert que les pétales de rose issus de la distillation contenaient encore des molécules odorantes. Ces molécules ont pu être récupérées pour créer Rose Ultimate™ une nouvelle interprétation de l’odeur de la rose, avec des facettes nouvelles d’abricot, tabac et épice.

Rose Ultimate™ est un ingrédient certifié FOR LIFE par Ecocert, certification qui reconnaît que l’entreprise et ses partenaires ont travaillé en conformité avec des critères environnementaux, dans le respect de bonnes conditions de travail, et de transparence.

Et l’upcycling de déchets a priori non liés à la parfumerie ? Prenons le bois de chêne comme illustration. Né d’un partenariat avec Seguin Moreau, basé à Cognac et fabricant de tonneaux depuis le XIXè siècle, l’ingrédient OAKWOOD CO2 avec ses notes boisées, fumées et une touche de vanille, provient de copeaux de bois non utilisés.

On pourrait citer d’autres exemples, comme l’utilisation du surplus de fibres de blé pour créer l’ingrédient BRAN ABSOLUTE, aux facettes céréales-chocolat-miel.

Ainsi, on peut dire que l’approche upcycling en parfumerie, avec toute sa créativité, participe à l’engagement de la filière parfums pour créer la parfumerie responsable d’aujourd’hui et de demain.

https://www.iff.com/en/scent/lmr-naturals/overview

Partager cet article

Fragrance Foundation Awards 2021