Pierre Dehe, directeur de la RSE pour le Groupe Pochet raconte l’éco-conception des flacon de parfum.

Pochet du Courval, est société familiale depuis plus de 400 ans. Leader mondial du flaconnage, ce Groupe participe à la création des flacons des plus grandes marques et s’appuie sur un savoir-faire unique en termes verriers, affiné au fil des développements et des challenges techiques, et poursuit sans cesse sa recherche de l’excellence et de l’innovation, que ce soit sur le plan du verre ou du parachèvement.

Le parfum, comme les autres produits du secteur Beauté, doit relever les défis de l’éco-conception ; quels sont les axes de travail principaux au sein du Groupe Pochet sur les flacons de parfum, et en particulier sur le verre? 

Au sein du Groupe Pochet, l’éco-conception est articulée autour d’une démarche 5R dont le premier « RETHINK » est, selon moi, le plus important. Il nous fait étudier le packaging notamment sous l’angle de l’usage

Par exemple, pour l’usage d’un flacon de Parfum, la fonction principale est de contenir de l’alcool. Pour contenir de l’alcool, le matériau le plus apte est et reste le verre : c’est un mono-matériau  barrière et  sécurisant vis-à-vis de l’interaction contenu/contenant , c’est-à-dire de la migration potentielle.  

Pour nos flacons en verre, il y a deux axes d’éco-conception produits majeurs sur lesquels nous travaillons actuellement : l’allègement du poids de verre et l’ajout de verre recyclé dans la composition verrière.

L’allègement du poids de verre sur les flacons permet de moins consommer de matières premières et par conséquent de diminuer notre empreinte sur l’environnement. On parle alors de flacon avec des parois fines. La maîtrise du verre fin que nous avons développé au sein de Pochet du Courval nous permet de réaliser des produits avec une belle répartition intérieure du verre  et surtout une résistance semblable à un flacon classique.  

Notre solution verre recyclé SEVA contient au moins 14% de verre recyclé. Nous avons été les premiers à monter sur toute la chaine de valeur du flaconnage une filière de recyclage en boucle fermée  afin qu’ « un flacon redonne naissance à un flacon ». Nous récupérons, entre autres grâce à notre partenaire Cèdre, les flacons rapportés en boutique par les consommateurs et ceux de la chaine de distribution.

Pour nous, l’Excellence va de pair avec la Responsabilité. C’est pourquoi ce verre recyclé a les mêmes propriétés que le verre Pochet du Courval classique. Il conserve sa capacité à faire des formes complexes, sa brillance et sa transparence : des qualités indispensables pour réaliser les plus beaux écrins de la parfumerie.

Mais n’oublions pas que pour diminuer l’impact du produit, il faut aussi optimiser les process de fabrication de nos flacons. Nous menons au quotidien des actions dans ce sens. Par exemple, nous travaillons sur notre mix énergétique avec l’achat d’électricité renouvelable. nous nous efforçons de diminuer notre impact carbone et nous limitons notre consommation d’eau au strict nécessaire. Résultat : en 5 ans, notre consommation d’eau a baissé de 62% et nos émissions carbone ont été réduites de 20%.

Pour mémoire, en 5 ans, notre consommation d’eau a baissé de 62% et nos émissions carbone ont été réduites de 20% (Scope 1 et 2).

Quel conseil donneriez-vous à un utilisateur de parfum qui ne saurait pas où jeter son flacon vide? Comment expliquer simplement le process de recyclage des flacons?

Si le consommateur est dans l’impossibilité de rapporter son flacon en magasin, il doit absolument le jeter dans le container de recyclage du verre avec les bouteilles verre de vin ou de bière  ou les pots en verre.

 Sinon mon conseil est qu’il faut rapporter son flacon dans le magasin dans lequel il a été acheté ! Ainsi, il peut de nouveau donner vie à un autre flacon. De plus, le bénéfice va aussi dans la poche du consommateur : en effet des distributeurs attribuent généralement une réduction lorsque le consommateur rapporte son flacon.

Lorsque vous recyclez vos flacons, ils sont collectés et dirigés vers une société qui va séparer le verre des autres matériaux. Chacun des matériaux est valorisé par la suite. Pour le verre, il peut être trié par couleur : le verre vert est envoyé dans des usines de fabrication de bouteilles ou de pots, le verre blanc peut participer à la fabrication de bouteille de spiritueux et de flacons pour les parfums.

Pour le recyclage des flacons c’est une histoire récente, que nous continuons d’écrire :

Si le consommateur est dans l’impossibilité de rapporter son flacon en magasin, il doit absolument le jeter dans le container de recyclage du verre avec les bouteilles verre de vin ou de bière  ou les pots en verre.

 Sinon mon conseil est qu’il faut rapporter son flacon dans le magasin dans lequel il a été acheté ! Ainsi, il peut de nouveau donner vie à un autre flacon. De plus, le bénéfice va aussi dans la poche du consommateur : en effet des distributeurs attribuent généralement une réduction lorsque le consommateur rapporte son flacon.

Lorsque vous recyclez vos flacons, ils sont collectés et dirigés vers une société qui va séparer le verre des autres matériaux. Chacun des matériaux est valorisé par la suite. Pour le verre, il peut être trié par couleur : le verre vert est envoyé dans des usines de fabrication de bouteilles ou de pots, le verre blanc peut participer à la fabrication de bouteille de spiritueux et de flacons pour les parfums.

Pour le recyclage des flacons c’est une histoire récente, que nous continuons d’écrire : Grace au partenariat avec Cèdre, nous récupérons et trions le verre et les autres matériaux des flacons  afin d’alimenter en verre recyclé nos fours de fabrication de flacons.

Le Groupe Pochet, entreprise française, existe depuis près de 400 ans; pouvez-vous partager avec nous les engagements et actions du groupe en matière d’ancrage territorial?

Le Groupe Pochet a maintenu une empreinte française forte avec 8 sites situés en France. Nous nous engageons durablement dans les territoires.

Cela passe dans un premier temps par la préservation  de savoir-faire reconnus. Nous avons aujourd’hui 6 sites ayant reçu le label EPV  dont les 3 sites de Pochet du Courval, notre pôle verrier. Le label EPV pour Entreprise du Patrimoine Vivant, est un label de l’Etat français reconnaissant les savoir-faire exceptionnels à protéger.

Pour Pochet du Courval, nous avons mené une négociation nommée « 1-Pacte » qui s’inscrit dans la durée. Cette négociation nous a permis, en plus d’éviter un PSE, de conserver les compétences et les Savoir-Faire locaux. Une mesure sociale qui permet à notre verrerie et à nos collaborateurs de passer la vague de la crise tout en poursuivant la transformation en cours.

Notre engagement pour soutenir le tissu industriel local se matérialise par des actions au sein de la Glass Valley.

Cette année, suite à la crise due au COVID, nous avons eu la volonté de protéger les sous-traitants stratégiques (moulerie et décor) malgré de fortes pressions pour réintégrer ces activités en interne. Nous avons même proposé à ces sous-traitants, qui en auraient besoin, d’être aidés financièrement. L’objectif étant de pérenniser un tissu industriel local compétent.

Aussi, en partenariat avec la BPI, et au sein de la Glass Valley, nous avons travaillé avec nos confrères verriers pour protéger les entreprises du secteur. Nous avons été soutenus dans cette démarche par la région Normandie et par les communes situées autour de nos usines. 

http://www.groupe-pochet.fr/

Partager cet article

Fragrance Foundation Awards 2021