Rencontre avec Christophe Bombana, créateur de 100BON

Christophe Bombana a lancé il y a quelques années la marque 100BON, naturelle, éco-responsable et made in France, après une belle carrière dans la parfumerie de luxe, chez L’Oréal et Hermès entre autres.

Christophe, pouvez-vous nous parler de votre première rencontre avec le parfum ?

A vrai dire, je ne m’en souviens plus… Pour autant, je me rappelle LA rencontre marquante dans ma carrière. Lorsque j’étais en stage chez L’Oréal sur le terrain pour comprendre comment fonctionne le système dans sa globalité, j’ai rencontré les 2 grands amours de ma vie : Eau Jeune et Bien-être. Et pour tout dire, 100BON est parti de là. Eau Jeune, une parfumerie simple, populaire dans le bon sens du terme, de qualité mais surtout quotidienne. Et Bien-être, tout est dans le nom. C’est cette direction que nous avons voulu donner à 100BON.

Pouvez-vous nous parler de votre marque ? Quelles sont vos ambitions?

Là aussi, tout est dans le nom ! Dans 100BON, il y 100 car la marque est 100% engagée, 100% française, 100% accessible, 100% rechargeable et évidemment 100% naturelle et clean. C’est une marque 100% d’un nouveau monde !

Il y a aussi BON, car nos parfums sont B.O.N., à lire comme le sigle de Bottle Of Nature : le contenu de la bouteille est plus important que le flacon. BON comme Bouquet Of Nature aussi, car c’est la vraie nature qui s’invite chez soi – sur soi – comme un bouquet en vase. Ou enfin comme Bubble Of Nature parce que nous croyons à l’aromachologie et aux bulles de bien-être à créer autour de soi.

C’est pour toutes ces raisons que nous nous appelons 100BON.

Comment avez-vous eu le déclic ? Qu’est-ce qui vous a inspiré ?

J’ai eu le déclic lorsque je me suis aperçu qu’en France, 2 personnes sur 3 ne se parfument pas régulièrement et que ce chiffre est bien plus important à l’international. Je me suis alors demandé pourquoi ce secteur de la beauté avait un taux de pénétration plus faible. Et pourquoi les clients finaux ne se concentrent-ils que sur des marques de luxe ou de niche ?

J’ai eu alors envie de créer une parfumerie un peu plus accessible, sans renier les ingrédients, donc il a fallu intégrer un système de recharge pour nous amener à faire des économies. Nous voulions pousser le naturel des ingrédients jusqu’au bio, car les ingrédients ont des bienfaits dont nous voulions bénéficier. Et c’est la superposition de ces bienfaits qui fait un grand parfum !

100BON est une marque de parfums inspirée par l’aromachologie. Comment s’effectue le processus créatif des parfums que vous lancez ?

Ce n’est pas tout à fait ça : la marque utilise des huiles essentielles et des matières naturelles qui produisent des bienfaits. La talent de 100BON, c’est l’association de ces matières premières, ce qui n’est pas si simple. Le mélange des matières peut être très instable, mais nous avons la chance d’avoir des gens de talent, comme Patty Canac. Elle apporte son savoir-faire unique sur l’assemblage des huiles essentielles dont nous avons besoin pour créer des produits qui sentent bon. Notre credo : nous voulons résoudre des problèmes et faire en sorte que les gens se sentent bien, en essayant d’effacer leurs zones de mal-être. Par exemple, face au constat que la société est aujourd’hui sous pression, Patty Canac a créé Lâcher-Prise. Et puisque nous n’arrivons plus à respirer ni à nous reconnecter à nous-même, elle a créé Nouveau souffle... Ce sont des formules basées sur une construction aromathérapique et qui sentent bon.

Pouvez-vous nous parler de votre collection ? Comment l’avez-vous construite ?

100BON a d’abord travaillé sur les basiques, les colognes. Puis la demande a été plus spécifique : les clients voulaient des colognes plus concentrées. Il y a eu également un réel engouement pour le parfum d’intérieur, donc 100BON a encore une fois adapté sa proposition.

Ensuite, nous avons développé l’aromachologie, puis des produits hygiéniques tels les savons, et très bientôt des sprays pour les mains et des brumes assainissantes pour la maison. Notre collection suit une logique de construction tournée vers l’hygiène, en accord avec les valeurs originelles du parfum qui était au début du XIXème siècle davantage un geste d’hygiène qu’une coquetterie.

Quelles sont à votre avis les tendances parfums de demain ?

Notre marque œuvre pour proposer un parfum de bien-être et non pas un parfum de séduction, qui ne serait pas un cadeau que l’on fait aux autres mais un cadeau pour soi. Nous croyons plus au bien-être intérieur qu’à la beauté extérieure. Et nous pensons que les parfums 100BON sont des parfums qui font du bien, et nous l’assumons fièrement. Nous savons évidemment que la tendance est au green, et nous misons beaucoup sur ce nouveau marché. Moralité ? Ne jetez plus, réutilisez vos bouteilles !

Partager cet article

Fragrance Foundation Awards 2021