Nez à nez avec Cécile Vialla, « agitatrice en idées parfumées »

Après un parcours professionnel parisien dans l’aérien et les ressources humaines, Cécile Vialla, qui se définit comme « agitatrice en idées parfumées », a ouvert une parfumerie à Rouen, fondé la marque de parfums Maison Berry et créé le concours de parfumeurs Corpo35, destiné à faire connaître les nouveaux talents de la parfumerie.

Cécile Vialla, créatrice de Maison de Parfum Berry et du concours Corpo35

Cécile, alors que votre parcours n’était en rien lié aux parfums, vous ouvrez une parfumerie il y a une dizaine d’années. Quel a été le déclic ?

Mon mari et moi avons longtemps travaillé pour de belles entreprises. Un jour, nous nous sommes dit : « Créons quelque chose nous-mêmes ». Nous avions une passion commune, le parfum, et une terre d’ancrage, la Normandie. Ouvrir une parfumerie de niche à Rouen fut une évidence. C’est ainsi que Parfumerie Damiette est née, au cœur de cette adorable rue piétonne qu’est la rue Damiette.

Nous avons souhaité proposer des marques de niche indépendantes, afin de les faire connaître au public : nous trouvions fou que le grand public ignore toutes ces pépites de notre patrimoine olfactif. Nous avons commencé avec cinq ou six très belles marques, telles que Santa Maria Novella et The Different Company ; graduellement, notre portefeuille de marques s’est élargi, mais toujours avec des marques de niche.

La boutique a tout de suite bien marché, auprès de la clientèle française, mais aussi, et peut-être surtout, auprès des touristes étrangers. Nous avons d’ailleurs été étonnés de voir le monde entier débarquer dans notre toute petite rue, à l’occasion du premier Festival « Normandie impressionniste ». Depuis, la clientèle revient tous les ans. À l’exception de ces deux dernières années, bien sûr…

La parfumerie Damiette, à Rouen

Après le succès de votre boutique, vous décidez de créer Maison de Parfum Berry. Que représente pour vous ce projet ?

J’ai eu envie d’aller plus loin : mon mari s’est concentré sur la parfumerie Damiette, et moi sur la création d’une Maison de Parfum.

« Mettre la Normandie en flacons » : voilà l’essence de la Maison de Parfum Berry. À travers nos créations originales, nous réinventons le patrimoine culturel normand tout en respectant les savoir-faire ancestraux de la parfumerie classique.

Par exemple, notre parfum phare, Cathédrale de Rouen, a été créé en partenariat avec le laboratoire SMS de l’université de chimie de Rouen, à partir d’échantillons prélevés sur la cathédrale. Ses notes olfactives : encens boisé, notes de pierres froides et citron, car on a trouvé du limonène, une molécule dont l’odeur rappelle les agrumes, dans la crypte de la cathédrale.

Eblouissants Reflets, de Maison Parfum Berry, hommage à l’impressionnisme normand

Maison de Parfum Berry a la particularité d’être ancrée localement en Normandie. Qu’est-ce que cela implique, de manière concrète ?

Nous prônons en effet une fabrication locale. Nous produisons en circuit court avec des artisans et industriels normands. Adhérents à la FIMIF, la Cosmetic Valley ou encore Normandie Attractivité avec qui nous partageons les mêmes valeurs, les Parfums Berry sont portés par la région Normandie. De plus, tous les parfums de la Maison sont labellisés Origine France Garantie.

Par ailleurs, nous soutenons une croissance inclusive en collaborant avec des partenaires investis dans le soutien aux plus fragiles. En effet, le conditionnement et la mise en alcool de nos parfums sont confiés à des ESAT normands qui emploient des personnes en situation de handicap et leur permettent d’accéder à l’emploi grâce à des conditions de travail adaptées.

Vous avez créé le concours Corpo35 il y a 6 ans, avec l’objectif de mettre en lumière de jeunes parfumeurs. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Corpo35 est un incubateur de talents, dont l’objectif est d’aider les jeunes créateurs à exprimer leur art. Ainsi, Corpo35 Perfume Awards est un concours international de parfumeurs, en partenariat avec des entreprises au cœur de l’écosystème parfums. Son ambition est de diffuser et démocratiser la culture du parfum d’auteur auprès du grand public, en révélant les jeunes talents de la parfumerie de demain. Tous les ans, nous recevons une centaine de candidatures et en présélectionnons 35, qui travailleront et présenteront à notre jury un projet de parfum.

Ce concours met en scène les étoiles montantes de la parfumerie contemporaine (étudiants ou apprentis parfumeurs, experts ou passionnés autodidactes…). À chaque édition, les jeunes auteurs parfumeurs ont carte blanche pour laisser leur créativité s’exprimer et composer une fragrance en respectant un thème emblématique de la parfumerie.

Nous sommes très reconnaissants envers nos partenaires et parrains, qui ont rendu possible ce concours annuel. Dès le début, l’Isipca s’est investi à nos côtés. Et chaque année, notre parrain Maison de Parfum offre un orgue à parfums aux 35 candidats présélectionnés. Nous avons la chance d’avoir déjà eu pour parrains IFF, Robertet, Firmenich, et Grasse Expertise avec Expressions Parfumées.

Au bout de 6 mois de création, grâce à l’accès au laboratoire et au logiciel de formulation de notre partenaire Eco Mundo, les 35 parfums sont prêts pour la sélection finale du jury, orchestrée par de grands parfumeurs.

Au final, 5 gagnants ont la chance de commercialiser leur parfum, dans un flacon fourni par notre partenaire Heinz Glas, sous la marque Collection 35.

Collection 35, les parfums gagnants du concours Corpo35

Quels sont les projets à venir pour Corpo35 et Maison de Parfum Berry ?

Pour Corpo35, nous avons envie de développer la prochaine édition du concours sous forme de web-série, Corpo35 Perfume Academy, afin de toucher le cœur du grand public.

À travers plusieurs épisodes, l’aventure Corpo35 pourrait être suivie chaque jour sur Instagram, TikTok et YouTube : découverte des profils parfumeurs, du thème, du jury, coaching des candidats par les membres du jury, présentation par les parfumeurs de leurs créations, sélections des meilleurs parfums, cérémonie de remise des prix…

Le Youtuber Alen, qui cumule 2 millions de vues par semaine, est très impliqué pour nous accompagner dans cette aventure et ouvrir sa web TV, ParfumTV, ses supports et sa communauté à notre concept ambitieux et créatif.

Cette prochaine édition est encore un projet ; nous sommes dans la phase de recherche de parrains.

Quant aux gagnants de la précédente édition du concours Corpo35, dont le thème était « La rose de mai dans l’impressionnisme », leurs créations vont voir le jour très prochainement chez Collection 35.

Enfin, chez Maison de Parfum Berry, dans le cadre du projet LENEFIN (Lin Éco-conception Normandie Emballage Fragrance et Innovation) en coopération avec la parfumerie Damiette, l’Université de Rouen, UniLaSalle et divers sous-traitants, nous sommes en train de travailler sur un parfum composé de lin normand, aussi bien en tant qu’ingrédient que packaging.

Comme vous le voyez, nous restons ancrés dans notre beau bocage normand !

https://maisondeparfumberry.com/

En savoir plus sur Corpo35 Perfume Awards : https://corpo35.fr/

Partager cet article

h