The Fragrance Foundation France

Fifi Awards 1993

Féminin : L’Eau d’Issey Miyaké (BPI)
Le créateur japonais Issey Miyaké souhaitait concrétiser olfactivement « le parfum de l’eau », rencontre entre l’orient et l’occident. Le parfumeur-créateur Jacques Cavallier (Firmenich) a traduit « l’odeur de l’eau par celle des fleurs transportées par l’eau. On ne peut pas créer un parfum si l’on n’a pas ce genre d’idée ». Et Sylvie de France créait pour ce parfum-culte un flacon épuré, intemporel.

Masculin : Minotaure de Paloma Picasso (L’Oréal Prestige&Collection)
De son côté, avec sa culture bien à elle, et dans le flacon de verre sablé qu’elle avait imaginé, Paloma Picasso voulait  » une évocation moderne des senteurs méditerranéennes », contraste entre la fraîcheur aromatique et la chaleur de l’ambre (parfumeur-créateur Michel Almairac).