The Fragrance Foundation France

Lutte contre la contrefaçon : l’hologramme se met au parfum

Les pertes financières dues à la contrefaçon représentent en 2011 près de 10 % du chiffre d’affaires du secteur du luxe (Source Reuters mai 2012). Pour y remédier, de plus en plus,les microtechnologies viennent au secours des industriels du luxe en les aidant à marquer leurs pièces de manière discrète mais infalsifiable. Parmi les dernières techniques de lutte contre la contrefaçon, voici une des solutions innovantes et originales pour déjouer les faussaires, à découvrir sur le salon Micronora. Du 25 au 28 septembre 2012, ce salon international des microtechniques et de la haute précision est le rendez-vous biennal des avancées sur les microtechnologies dans tous ses domaines d’application (automobile, aéronautique, médical, télécommunications, produits de luxe et de loisirs…).

Un motif qui permet de déjouer la contrefaçon (Crédit photo: Alphanov)

La maîtrise grandissante des technologies du laser permet aujourd’hui de modifier le verre dans sa masse en des endroits très précis.  On peut ainsi changer la couleur du verre, créer un motif ou générer un hologramme dans une zone choisie. Cette dernière technologie a été adaptée spécifiquement par Alphanov pour l’industrie du parfum afin d’authentifier ou de décorer les flacons par un motif original (logo du créateur, dessin…) qui n’apparaît que sous un angle particulier. Le but de cette méthode n’est pas de rassurer le client sur la provenance du flacon mais bien sur le parfum lui-même.

www.micronora.com