The Fragrance Foundation France

Histoire d’un parfum mythique : Aromatics Elixir

Ils sont nés il y a vingt ans au moins, avant 1993, et font partie du top 30 des meilleures ventes sur le marché français en circuit sélectif. Leur réputation n’est plus à faire, ils ont aussi fait celle de quelques parfumeurs-créateurs, et ces grands parfums ont influencé notre vie toute entière. Ils nous ont par exemple donné envie d’aller plus loin dans notre connaissance de cet univers. Aux  Etats Unis, les élus entrent dans le Hall of fame. En France, nous offrons à ceux qui sont distingués par la profession un prix, celui des Parfums Mythiques.

Aromatics Elixir - PublicitéAromatics Elixir de Clinique, créé en 1972  par Bernard Chant

T : Aldéhydes, Bergamote, Camomille, Verveine
C : Rose, Girofle, Jasmin, Tubéreuse, Ylang-ylang
F : Patchouli, Civette, Mousse de chêne, Vétiver

Description

Aromatics Elixir est créé en 1972 par le parfumeur-créateur Bernard Chant. C’est le premier parfum de Clinique, une jeune marque qui a vu le jour quatre années auparavant dans le giron d’un groupe en plein essor, le groupe Estée Lauder. Les Laboratoires Cliniques Inc, très vite réputés pour leurs produits dermatologiques non parfumés, surprennent toute la profession avec la mise sur le marché de ce parfum unique au caractère affirmé.

Aromatics Elixir - FlaconAromatics Elixir, totalement à contre courant de l’image épurée, voire « aseptisée » de la marque, devient rapidement un succès aux Etats-Unis et se place au XXe siècle comme l’un des représentants les plus important de la famille chyprée. Il véhicule une idée du nouveau chic à travers une famille olfactive qui portait, dans les années 70,  l’étiquette d’une élégance à l’ancienne. Cette fragrance est aujourd’hui soutenue par une clientèle fidèle à la recherche d’une identité olfactive forte et originale.

Ce parfum se fait remarquer dès les premières notes aldéhydées, aux accents métalliques, transportant avec elles un bouquet floral. L’alliance rose – aldéhyde amène « un côté savonneux » à l’ensemble que l’on peut retrouver dans le N°5 de Chanel.
Quant à l’association de la rose et du patchouli, elle apporte un caractère « vineux » et ceci dès le départ. L’ensemble laisse échapper des odeurs en tête de camomille, sauge ou encore verveine suivies par une relève épicée de coriandre et girofle.  En fond, les fleurs blanches comme le jasmin, la tubéreuse se mêlant à l’accord patchouli, vétiver et mousse de chêne viennent confirmer la place d’Aromatics Elixir parmi la famille chyprée-fleurie. Ce parfum exprime également une animalité suave par la présence décelable de civette et de l’envoûtante tubéreuse. Aromatics Elixir apporte une évidence : rejet ou addiction, il ne laisse personne indifférent.