The Fragrance Foundation France

Voici le jury des FIFI D’OR 2018 !

Sous la présidence de l’actrice Audrey Fleurot, voici les cinq jurés qui auront cette année la mission de désigner le FIFI D’OR masculin et le FIFI D’OR Féminin: Stella Cadente, Ingrid Astier, Laurence Dreyfus, Adrienne Pauly et Thierry Hernandez. Vous saurez bientôt tout sur cette réunion du jury, accueilli au Grand Musée du Parfum, dans le secret de sa suite Nicolas…

Stella Cadente, Créatrice pluri-disciplinaire,
Stella Cadente a depuis plus de 20 ans développé un univers lifestyle poétique et décalé. Décoration, photographies, mode, parfums, et accessoires sont ses principaux terrains d’expression. Formée à Paris et New York , elle travaille désormais avec son associé Florian Claudel sur la Chine et l’Afrique.
Créatrice de mode, directrice artistique et designer, Stella Cadente a toujours eu comme volonté première d’embellir le monde et les gens. A travers la marque qu’elle a créée en 1991, ou ses multiples collaborations tant dans la mode que la décoration ou l’art de vivre, elle a su créer un univers esthétique fort et original, emprunt de poésie et de mystère.

Ingrid Astier, écrivain
Normalienne, agrégée de lettres, Ingrid Astier débute en écriture avec le Prix du Jeune Écrivain (1999).
Ses romans sont publiés en Série Noire Gallimard . Dans Quai des enfers son premier roman (2010), elle met Paris en Seine, et un parfumeur. Il reçoit quatre prix, dont le Grand prix Paul Féval de littérature populaire. Ingrid Astier a également publié de nombreux ouvrages et textes liés aux sens et à la littérature. Notamment Cuisine inspirée, l’audace française (2007), somme hédoniste croisant chefs, artistes et parfumeurs et Le Goût des parfumset Le Goût de la rose au Mercure de France. Elle est par ailleurs la marraine du rosier André Ève Jardin de Granville (1er prix au concours international de Bagatelle).

Laurence Dreyfus, curatrice d’art contemporain
Laurence Dreyfus est commissaire d’exposition et conseillère en acquisition d’œuvres d’art depuis vingt ans. Après des études d’histoire de l’art, complétées par un diplôme d’expertise en art contemporain obtenu à la Sotheby’s Educational School de Londres, et des expériences dans une galerie, elle fonde son entreprise LDAC en 2000, qui conseille institutions, entreprises et collections privées dans leur approche de l’art contemporain.
Laurence Dreyfus vit et respire de sa passion pour l’art ; cette dernière l’a guidé tout au long d’une carrière dont la réputation et l’engagement sont largement reconnus. Elle parcourt le monde toute l’année à la recherche des pépites de l’art contemporain afin de nourrir les deux métiers qu’elle exerce. En effet elle lie depuis longtemps deux activités qui sont pour elle complémentaires et enrichissantes : le commissariat d’exposition et le conseil en art.
Elle voyage autour du globe toute l’année, à la recherche de nouveaux talents créatifs et chefs d’œuvres de l’art moderne. La mission de sa société LDAC est de proposer à ses clients des oeuvres de première catégorie et de qualité exceptionnelle.

Adrienne Pauly, actrice et chanteuse
« De rock velours en variétés au poil, tendres ou cruelles, entre délire et lucidité… Des chansons, sorte de cartes postales trashs, que l’on reçoit comme des baisés volés. »
Adrienne Pauly, vous vous souvenez ? La fille de J’veux un mec, la nana sur la brèche au tempérament volcanique, qui avait fait sensation à l’automne 2006.
Après quelques films avec Claude Chabrol ou Jean-Pierre Mocky, un premier album et deux nominations aux Victoires de la Musique (« Album révélation de l’année » et « Artiste révélation de l’année »), on ne l’attendait plus et la revoilà ! Incisive, maligne, touchante, la revoilà avec sa voix désinvolte, ses textes à l’humour noir et sa galerie de personnages à l’ouest ou qui s’excusent, le tout pour mieux s’enfuir et nous dire les joies et désillusion de la vie moche ou belle mais qui vaut le coup tant que ça swing et qu’on y rêve. Quant à son talent, il reste intact et résonne toujours aussi frappant de vérité.
Nouvel album disponible « A nos Amours » depuis le 19 janvier 2018.

 

Thierry Hernandez, Directeur du Bar du Bristol

Autodidacte, Thierry Hernandez a commencé à l’âge de 16 ans comme commis de bar à l’hôtel George V Paris pendant
2 ans, il est parti ensuite pendant douze mois à l’hôtel Gleneagles en Ecosse. Il est revenu à Paris comme commis de bar à l’hôtel Concorde Lafayette Paris pendant 6 mois.
Il a ensuite intégré le bar de l’hôtel Plaza Athénée Paris comme commis de bar où il a évolué jusqu’au poste de directeur du bar en 1999.
Et enfin, il a intégré le Bar du Bristol comme Directeur du Bar en janvier 2017.

 

 

 

DR/ Eric Deniset (T.Hernandez), Stephane de Bourgies (L.Dreyfus),