The Fragrance Foundation France

En 2019, le trophée des FIFI Awards change d’allure

En 2019, lors de la cérémonie des FIFI Awards, les lauréats appelés sous les feux de la rampe tiendront entre leurs mains un trophée d’un nouveau type. Trois sociétés adhérentes de l’Association The Fragrance Foundation France ont conjugué leurs savoir-faire afin de créer et façonner un objet d’exception. 

Le nouveau trophée des FIFI Awards

Ce trophée est le premier initié par The Fragrance Foundation France, après ceux réalisés par Pierre Dinand puis par l’agence QSLD (tous deux fabriqués chez Pochet). Ces précédentes éditions  étaient décernées également par The Fragrance Fondation US.

L’intention créative est claire. « J’ai matérialisé l’idée d’un totem de flacons. Dans l’accumulation de silhouettes et d’archétypes présents sur les deux faces, aucune ne peut être à attribuée une marque ou mise en avant »déclare Sylvie de France, Designer et Fondatrice de l’agence qui porte son nom. C’est tout l’univers du parfum qui est contenu dans cette forme-flacon sculpturale.

L’agence Sylvie de France a étroitement collaboré avec deux partenaires, le verrier Hrastnik et  le spécialiste des solutions emballage Quadpack. Leurs réflexions ont été apportées très en amont de ce projet, qui a nécessité un an de travail, d’échanges et de prototypage avant son aboutissement. La création s’est donc rapidement inscrite dans son process de développement. « Humainement, c’est une belle aventure. En tant qu’industriels, nous avons travaillé avec le designer dès le démarrage et nous sommes fiers d’avoir participé à la genèse de ce trophée »témoigne  Olivier Caspar,  Business Development Consultant pour Hrastnik).

Le choix du verre, matière noble et hautement recyclable, s’est imposé. Le verrier Hrastnik a réalisé un bel objet en verre, particulièrement marquant par sa taille et son poids. Il combine une lourde masse de matière à une répartition harmonieuse et maîtrisée. Il associe la brillance et la transparence du matériau à une belle définition de la gravure sur les deux faces.La forme est pensée pour être aisément prise en main malgré son volume.Bien que fabriquée en toute petite série, elle a nécessité un moule et la mobilisation de la chaîne. Elle est le reflet d’une production industrielle. C’est aussi le cas du socle de bois. 

Quadpack  a partagé son expertise en matière de capots en assurant la fabrication de socles en bois massif. Le frêne, caractérisé par des veines apparentes, a été retenu pour sa naturalité. Chaque pièce usinée est ensuite passée par un laquage à effet cérusé, légèrement transparent. Le bois est issu de forêts certifiées. Le développement durable est l’un des enjeux de ce projet, qui rejoint les problématiques de l’ensemble de la filière parfum. « Par son caractère unique, le bois est source d’attachement et d’émotion. C’est une matière chaude, sensorielle, dont le toucher appelle à des réminiscences. Ce n’est pas une matière que l’on jette, mais que l’on garde »précise Isabelle de Maistre, Category Manager Fragrance Division- Quadpack.

Chaque trophée sera accompagné d’une pochette de transport réalisée en coton bio, pour garder intact tout l’éclat de cette distinction convoitée.  

La Fragrance Foundation France remercie les instigateurs de ce projet. Le trophée cristallise sa philosophie et ses engagements : rapprocher les acteurs de toute la filière pour des collaborations fertiles, mettre en lumière la création, l’audace et l’innovation, intégrer les nouveaux défis de l’industrie du parfum tel le développement durable.