The Fragrance Foundation France

Nina de Nina Ricci

NINA  

NINA RICCI 

OLIVIER CRESP

2006

En 1998, Nina Ricci rejoint le groupe Puig, et en 2006, Olivier Cresp enrichit de sa réflexion olfactive les formes tout en rondeur de l’un des flacons de parfum vintages de la Maison. Il entend ainsi célébrer la pomme d’amour, inventée par hasard au début du XXe siècle par un confiseur américain, avant d’être popularisée dans les fêtes foraines comme le symbole d’un rêve gourmand à la portée de tous. 

L’ambition de Robert Ricci, le couturier fondateur de la marque avec sa mère Nina, était « de toujours donner à la réalité les couleurs du rêve », qu’il s’agisse de vêtements ou de parfums. Pour preuve le premier d’entre eux, Cœur joie, lancé en 1946; il était donc naturel que la pomme d’amour revienne tenir sa promesse de faire vivre les passions féminines le plus romantiquement du monde. D’un flacon emblématique créé crée en 1952 par Robert Ricci et Marc Lalique, est né un demi-siècle plus tard un floral fruité envoûtant, toujours présenté dans un écrin bijou en forme de pomme, aux couleurs rougeoyantes, dorées ou orangées.

Nina de Nina Ricci doit à Olivier Cresp un registre gourmand, et des matières florales, et d’avoir par magie olfactive inspiré aux femmes des songes de princesses. Les notes de tête citronnées et fraîches (citron de Calabre, citron vert), introduisent le cœur battant à deux temps de la douceur sucrée de la pomme d’amour pralinée, tandis que flottent aux alentours des pétales de pivoine et des effluves de gardénia. 

Sur la peau, Nina offre le plaisir gourmand de la pulpe d’agrumes, du caramel, en installant des notes de fond boisées aux inclinations lascives. Bois de pommier et cèdre blanc s’associent alors à la sensualité des muscs pour confirmer que « Chaque pomme est une fleur qui a connu l’amour ».