The Fragrance Foundation France

Histoire d’un parfum mythique : N°5 Chanel

Ils sont nés il y a vingt ans au moins, avant 1993, et font partie du top 30 des meilleures ventes sur le marché français en circuit sélectif. Leur réputation n’est plus à faire, ils ont aussi fait celle de quelques parfumeurs-créateurs, et ces grands parfums ont influencé notre vie toute entière. Ils nous ont par exemple donné envie d’aller plus loin dans notre connaissance de cet univers. Aux  Etats Unis, les élus entrent dans le Hall of fame. En France, nous offrons à ceux qui sont distingués par la profession un prix, celui des Parfums Mythiques.

N°5 de Chanel, parfum créé en 1921 par Ernest Beaux

Notes de tête : Aldéhydes, bergamote, citron, néroli

Notes de coeur : Rose, Jasmin, ylang ylang

Notes de fond : iris, vanille, vétiver

Description

En 1921, Gabrielle Chanel lance son premier parfum. C’est à Ernest Beaux qu’elle en confie la création. Créateur de parfum à la cour des tsars de Russie, Ernest Beaux présenta à Coco Chanel deux séries d’échantillons numérotés de 1 à 5 et de 20 à 24. Elle choisit l’échantillon n° 5. A la question « quel nom allez-vous lui donner ? », elle répondit : « je lance ma collection le 5 mai, cinquième mois de l’année, laissons lui le numéro qu’il porte et ce numéro 5 lui portera chance ». Coco Chanel voulait offrir à ses clientes une signature parfumée inoubliable, en accord avec sa couture stricte, mais élégante. Ce parfum est un bouquet floral de jasmin, rose et néroli, auquel les aldéhydes ont apporté une touche « abstraite » et une note poudrée.

Chanel n°5 - Pub Brad Pitt