The Fragrance Foundation France

Pour Penhaligon’s, Alberto Morillas explore la côte sauvage écossaise

 

alberto-morillas-2

Une côte sauvage battue par les vents septentrionaux, un rivage où se fracassent les vagues déchaînées, un paysage choc où terre et mer se rencontrent… C’est en Écosse du Nord que le Maître Parfumeur Alberto Morillas, missionné par la Maison Penhaligon’s, a débusqué la source de Blasted Bloom / Blasted Heath. Ces deux parfums, qui jouent la complémentarité, sont à l’image de ce territoire dentelé où les éléments s’interpénètrent. Là-bas, la terre, l’eau et l’air s’affrontent de plein fouet. Si, au final, la marque a positionné ces fragrances selon les traditionnelles polarités masculine et féminine, l’écriture olfactive balaye d’un souffle ce découpage. En s’attachant plutôt à rendre les aspérités de cette terre écossaise, les continuités de ce paysage contrasté, le vent chargé d’iode qui s’insinue partout, les embruns et le sel qui imprègnent la terre…

alberto-morillas

En arpentant cette nature grandiose du bout du monde, Alberto Morillas est sous influence visuelle : « Chaque parfum est pour moi comme un tableau reflétant la nature. Ils dépeignent le côté sauvage et préservé des côtes Anglaises. Je suis quelqu’un de très observateur : j’imagine les fragrances comme une photographie spontanée. Pour la fragrance masculine, je vois une vague puissante se brisant sur les rochers. Pour la fragrance féminine, j’étais inspiré par la flore sauvage sous la brise marine. » Le Maître Parfumeur élabore une palette de textures puisées dans les tons froids, l’azur ozonique, l’écume, les fonds marins et les rochers affleurants, les marrons terreux ou tabac, les écorces et les mousses, les herbes folles…« Blasted Heath apparaît comme une vague puissante dans un accord aquatique iodé infusé par l’intensité aromatique de la sauge. Elle rencontre le rivage avec des notes de feuillages et celle boisée du Clearwood ™. Puis la texture se développe sur des accords de tabac et de whisky tourbé, associé au patchouli, au cèdre d’Alaska, au bois de Gaiac et au vétiver, ponctués par une touche finale de musc. Blasted Bloom s’ouvre sur un accord aquatique très pur et rencontre l’effervescence des baies sauvages et la sensation de feuillages écrasés à la main. Comme un baiser porté par le vent, l’églantine et l’aubépine sont liées dans un cœur floral sauvage, teinté de poivre rose. Dans les notes de fond, les bois transcrivent le réconfort de la terre. Légèrement fumé et embaumé, le cèdre d’Alaska s’enveloppe d’un soupir de Clearwood ™ et s’enracine sur un lit de mousse et de musc. »

alberto-morillas-1

Depuis Hammam Bouquet créé en 1872 en écho à l’atmosphère des bains turcs courus par les gentlemen londoniens, la Maison Penhaligon’s s’attache à capter des souvenirs et des lieux disséminés dans tout l’empire britannique. Dans la lignée de cette tradition, elle nous offre ce superbe diptyque olfactif !

Blasted HeathPenhaligon's Blasted Bloom