The Fragrance Foundation France

RV#11 de la Fragrance : déconsommation et rebond

C’est le 23 mai au matin, dans l’auditorium d’IFF, que s’est tenue la 11ème édition des RV de la Fragrance, avec une conférence riche et diversifiée sur le thème :

« La déconsommation: une opportunité de rebond? »
Et si la réalité du marché français forçait notre réflexion, de manière nécessaire, propice et profitable? Pour grandir, changer de modèle, offrir du beau et donner du sens »

Cette intervention s’est déroulée en trois temps

  • le temps du marché et de ses chiffres, avec une passionnante analyse de l’évolution de 2006 à 2017 par Mathilde Lion (NPD). Entre ces deux années en France, si le parfum perd 16% en unités, il gagne 10% en valeur, puisque le prix moyen a crû de 33% (avec une inflation de 14%)
  • les nouvelles attentes des consommateur dans un monde en transformation, avec Evelyne Redier (HigherTogether) qui a enrichi ses propos d’une partie des données recueillies pour la Fragrance Foundation France au cours d’interviews individuels avec des consommateurs/trices.
  • et le temps des mots et de la poésie, avec une intervention de Delphine de Swardt sur le langage du parfum, des matières et de l’émotion olfactive. Un voyage plein d’humour dans l’imaginaire, mais aussi dans la réalité parfois appauvrie du discours parfum, pour mieux nous inciter à repenser notre langage autour de l’olfaction, à forger les mots qui puissent en exprimer toute la richesse.

Maintes opportunités de rebond ont été évoquées. Pour séduire, convaincre, fidéliser, sur le point de vente et online, avec des fragrances plus concentrées, des flacons plus petits ou plus grands, des parfums très haut de gamme, des équipes mieux formées à la vente. Imaginer des animations digitales comparables à celles qui font du buzz pour le maquillage et le soin. Des expériences de luxe olfactives.